Obésité

Certains scientifiques font le lien entre le déséquilibre entre oméga-3 et oméga-6 et la progression de cette maladie. L'excès d'oméga-6 au détriment d'oméga-3 favorise la multiplication des adipocytes (les cellules graisseuses), qui ne demandent qu'à se gonfler au moindre excès…

De plus, l'obésité se caractérise par un état inflammatoire chronique, avec un dérèglement des sécrétions du tissu adipeux, notamment de la leptine et de l'adiponectine, qui servent normalement à réguler la satiété et la faim. Rééquilibrer les apports en oméga-3 serait donc un des remèdes contre les kilos superflus.