Image by National Cancer Institute

Oncologie

Réduire le risque de certains cancers

Plusieurs études ont montré que la consommation élevée de poisson et peut-être un apport élevé en acides gras oméga-3, en particulier l'EPA et le DHA, réduit le risque de certains cancers. Cela concerne entre autres le cancer du poumon chez l'homme, le cancer du sein, le cancer colorectal et le cancer de la prostate.

Pour le moment, cependant, il est encore trop tôt pour faire une recommandation basée sur les données disponibles, selon le Conseil Supérieur de la Santé. Seules quelques recommandations diététiques générales concernant l'apport de matières grasses dans le cadre de la prévention des maladies chroniques, y compris le cancer, sont disponibles. La réduction de l'apport en matières grasses, même si elle ne se traduit pas directement par une réduction des risques de certains cancers, pourrait avoir un impact bénéfique sur les risques d'obésité et de maladies cardiovasculaires.